News

Lulu Hughes et le Festival Classica rendent hommage à Pink Floyd pour la 12e édition du Concert contre le Cancer

Photo -

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pour diffusion immédiate

 

 

Lulu Hughes et le Festival Classica rendent hommage à Pink Floyd
pour la 12e édition du Concert contre le Cancer.

 

Montréal, le mardi 26  février 2019 - Pour sa 12e édition, Concert contre le Cancer, présentera un hommage à Pink Floyd en version rock symphonique, avec la participation de Lulu Hughes. L’événement-bénéfice, servant à financer la recherche au profit de l’Institut du cancer de Montréal, rassemblera 60 choristes et 35 musiciens sur scène pour interpréter des pièces musicales du groupe légendaire le 29 mars prochain à la Maison symphonique de Montréal.

D’entrée de jeu, la directrice générale de l’Institut, Mme Brisebois, mentionne que « le choix de la programmation est audacieux cette année et se joint à la tendance qui vise à revisiter des répertoires populaires en mode symphonique. C’est plus de 90 artistes qui seront rassemblés sur scène dans ce concert unique ». L’implication de Lulu Hughes pour la cause de la recherche sur le cancer auprès de l’Institut est significative et porteuse : « Je suis à la fois une survivante et une patiente ! Soutenir cette cause, c’est soutenir des projets de recherche prometteurs pour développer des traitements novateurs. Je veux contribuer à la recherche sur le cancer, aider à amasser encore plus de fonds, pour que ces femmes et ces hommes portent l’espoir ! » a déclaré Mme Hughes.

Concert contre le Cancer

Concert contre le Cancer est le plus important événement-bénéfice annuel en termes de financement pour l’Institut. Il a pour objectif d’amasser des fonds pour le programme Rapatriement des cerveaux, initié par l’Institut. Depuis 2009, le Concert contre le Cancer a permis d’amasser près de 5 millions de dollars net, qui ont été versés au programme, pour la poursuite de la recherche sur le cancer et pour trouver de nouveaux traitements en oncologie. À titre d’exemple, mentionnons la découverte de Dr Bertrand Routy, chercheur rapatrié en 2018, qui a établi que l’utilisation d’antibiotiques avant un traitement d’immunothérapie doit être évitée lorsque possible, puisque ceux-ci amoindrissent considérablement les bénéfices du traitement, ce qui est en voie de changer la pratique médicale.

Programme Rapatriement des cerveaux

Rapatriement des cerveaux est un programme qui permet de contrer l'exode des cerveaux, un phénomène qui menace l'avancement scientifique et le rayonnement des chercheurs montréalais.

« Principal vecteur financier du programme Rapatriement des cerveaux, le Concert contre le Cancer permet de ramener des chercheurs en oncologie à Montréal, en leur offrant un fonds de démarrage pour financer leurs recherches sur une période de cinq ans », précise Dr Réjean Lapointe, directeur scientifique de l’Institut. Au fil des ans, 11 chercheurs ont été rapatriés au CHUM grâce à ce programme touchant plusieurs champs de la recherche en oncologie entre autres : l’immunothérapie, la radiothérapie et la réponse aux traitements.

Lulu Hughes, Festival Classica et l’OSCM

Avec la collaboration du Festival Classica, de l’Orchestre symphonique du Conservatoire de la Montérégie (OSCM) ainsi que de Lulu Hughes, ce concert reprend l’intégrale de l’album The Dark Side of the Moon, en version rock symphonique, avec quelques autres pièces du répertoire de Pink Floyd.

« Présenté à l’origine par le Festival Classica à Saint-Lambert en 2013 et en reprise à Saint-Jean-sur-Richelieu en 2017, ce concert s’inscrit dans la continuité de la mission du Festival, soit de promouvoir la rencontre entre la musique classique, les artistes et le public. Cette collaboration avec l’Institut permet également au Festival de s’associer à la lutte contre le cancer » a souligné Marc Boucher, directeur général et artistique du Festival Classica.

« Nous sommes très heureux et fiers de pouvoir compter sur l’implication de ces collaborateurs et de constater cette belle et généreuse collaboration pour la cause de la recherche sur le cancer. » conclut Mme Brisebois.

Programmation

L'intégrale de The Dark Side of the Moon sera interprétée par l’OSCM et Lulu Hughes, accompagnés de 60 choristes.

LIEU | Maison symphonique de Montréal - Place des Arts

DATE ET HEURE | 29 mars 2019 | 20 h

La vente des billets

Les billets sont en vente sur le site de l’Institut du cancer de Montréal à concertcontrelecancer.com

À propos de l’Institut du cancer de Montréal

L’Institut du cancer de Montréal est une œuvre de bienfaisance qui a pour mission, depuis 71 ans, de favoriser la recherche fondamentale et clinique sur le cancer, tout en préparant la relève dans ce domaine par le biais de l’enseignement et de la formation. L’Institut compte une vingtaine de chercheurs de renommée internationale, secondés par plus d’une centaine d’étudiants et de personnel de recherche qui travaillent à trouver de nouveaux traitements contre le cancer. L’Institut est dirigé par une équipe dévouée, qui est appuyée par un conseil d’administration composé d’administrateurs chevronnés, présidé par M. Boulanger

L’Institut vient concrètement en appui à la recherche sur le cancer:

  • En soutenant des projets de recherche;
  • En contribuant à l’achat d’équipements à la fine pointe de la technologie;
  • En octroyant des bourses d’études;
  • En prenant part à l’organisation et au financement de séries de conférences scientifiques, de «journées scientifiques» et d’ateliers de formation.

Son objectif: innover en recherche et contribuer  à trouver de nouveaux traitements contre le cancer.

 

-30-

 

Information :

Dominique Rivet-Dugal

Coordonnatrice, communications et relations publiques

Institut du cancer de Montréal

dominique.rivet-dugal@icm.qc.ca

514 890-8000 poste 31326 | cell : 514 652-5570

 

 

Nouvelles