News

Réjean Lapointe, directeur scientifique de l’Institut, publie une étude sur une signature génétique pour expliquer la réponse immunitaire.

Photo -

Directeur scientifique à l'Institut du cancer de Montréal et chercheur au CRCHUM, Réjean Lapointe explique comment la signature qui compte 28 gènes pourrait aider les médecins à prédire quels patients vont aller moins bien. Une signature génétique dévoilée pour expliquer la réponse immunitaire inefficace pour détruire les cellules cancéreuses. L'étude a été publiée dans Journal of Clinical Investigation. 

Lire l’article: https://bit.ly/2ITDBlG

 

Nouvelles