Dr Réjean Lapointe, Ph.D.

Professeur titulaire;
Département de médecine;
Université de Montréal, CRCHUM et Institut du cancer de Montréal.
 
Mots clés : Immunothérapie du cancer, Lymphocytes B et T, Immunologie humaine, Thérapie cellulaire, Développement vaccinal, Cancers du sein, poumon et rein, Indoléamine 2,3 dioxygénase (IDO), Immune checkpoints, Tumor infiltrating lymphocytes (TIL), Virus BK (transplantation du rein), Grands brulés

 

Contact :

rejean.lapointe@umontreal.ca

Bureau: 514-890-8000 x.25489

1987-90  B. Sc., Microbiologie, Université Laval

1990-92  M. Sc., Microbiologie, Université Laval

1992-97  Ph. D., Biochimie, Université Laval (Liste du Doyen, Faculté des Études Supérieures)

1997-2001  Stage post-doctoral, National Cancer Institute, National Institutes of Health (USA)

1997-2001  Fellowship from Fogarty International Center (NIH, Bethesda, MD)

2003-2006  FRSQ chercheur boursier : Junior

2005-2009  FRSQ chercheur boursier : Junior 2

2009-2013  FRSQ chercheur boursier : Sénior

  • 2016-21  (co-PI) Terry Fox Research Institute (TFRI)
    ‘‘Immunotherapy Translational Research Project (iTNT)’’

  • 2016-18  (co-PI) Merck Investigator Studies Program
    ‘‘Phase II clinical trial evaluating pembrolizumab in combination with carboplatin/paclitaxel as a treatment in unresectable locally advanced or metastatic melanoma’’

  • 2016-19  (co-PI) Merck Investigator Studies Program
    ‘‘A Phase I/II Study of Pembrolizumab in Combination with Nab-Paclitaxel in Patients with Unresectable Stage III or Stage IV Non Small-Cell Lung Carcinoma’’

  • 2016-17  (PI) Fondation des pompiers du Québec
    ‘‘Impact du microbiome sur l’immuno-modulation et -suppression chez les grands brûlés (severely burned patients)’’

  • 2016-17  (PI) Canadian Institutes of Health Research (CIHR)
    ‘‘Injectable thermosensitive hydrogel as delivery vehicle of lymphocytes for cancer immunotherapy’’

  • 2015-17  (PI) FRQ-S Cell therapy network
    ‘‘Microbiome et modulation de la réponse immune anti-tumorale et anti-VIH’’

  • 2015-17  (PI) Concours Fonds Merck Sharp & Dohme
    ‘‘Development of a preventive vaccine against BK virus in transplanted patients’’

  • 2013-16  (PI) CCSRI
    ‘‘Genome-wide transcriptional analysis of intra-tumoral T cell subsets’’

  • 2017 (renewable)  (co-PI) Fond de la recherche Québec – Santé (FRQS)
    ‘‘Breast cancer tissue banking – Cancer Network’’

  • 2012-2017 (PI) Natural Sciences and Engineering Research Council of Canada (NSERC) – Discovery grant
    ‘‘Deciphering alternative functions of B lymphocytes’’

 

Prix et récompenses

2000-2001  Fellowship Award for Research Excellence (FARE) from FELCOM (NIH, Bethesda, MD)

1997  Liste du Doyen, Faculté des Études Supérieures (pour la qualité de la thèse de doctorat)

1995  American Society for Microbiology Student Travel Grant

Immunothérapie des tumeurs humaines 

Interaction entre le système immunitaire et les cancers du sein, du poumon et du rein

Les antigènes tumoraux sont définis comme étant des protéines exprimées exclusivement dans les cellules cancéreuses et exemptes de tissus normaux dérivés d’organes importants. Plusieurs de ces antigènes ont été identifiés principalement chez le mélanome. Les antigènes en général sont présentés aux lymphocytes T sous forme de peptides (ou épitopes) par les complexes majeurs d’histocompatibilité (CMH) de classe I et de classe II. Le but initial de ce projet consiste à identifier de nouveaux antigènes tumoraux chez le cancer du sein en utilisant diverses approches.

De plus, nous étudions la diversité des populations cellulaires immunitaires infiltrant les tumeurs, de même que les mécanismes d’immunorégulations intratumoraux.

Plateforme d’immunomonitoring clinique

Nous avons développé cette plateforme afin d’évaluer les impacts immunologiques qu’ont des interventions cliniques chez les patients atteints de cancers. Par exemple nous évaluons les paramètres dans le sang (cytométrie de flux, cytokines, chimiokines, etc..) et au sein de la tumeur (marquage en immunofluorescence et autres) de patients recevant de nouvelles immunothérapies (anti-PD1, anti-CTLA-4, etc..). Nous souhaitons identifier des biomarqueurs prédictifs et mécanistiques reliés au devenir des patients.

Présentation des antigènes tumoraux par les CMH de classe II

Nous étudions les mécanismes régissant la présentation des antigènes tumoraux par les CMH de classe II. Ce type de présentation mène à l’activation des lymphocytes T CD4+, qui sont essentiels pour obtenir une réponse immunitaire de type cellulaire. Ce type de réponse implique les lymphocytes T CD8+, qui sont également appelés cytotoxiques puisqu’ils ont la capacité d’éliminer les cellules cibles, comme les cellules cancéreuses.

Conséquence de l’expression de l’indoléamine 2,3 dioxygénase (IDO) dans les cancers humains

Les premières générations d’essais cliniques en immunothérapies ont parfois résulté en réponses cliniques convaincantes, mais dans une faible proportion des patients : nous devons en apprendre davantage sur les mécanismes immunorégulateurs contrôlant la tolérance immunologique face aux tumeurs. Un des mécanismes potentiels pourrait être la protéine indoléamine 2,3 dioxygénase (IDO), dont la fonction est de cataboliser le tryptophane, ce qui inhibe et neutralise les lymphocytes T localement. Nous avons observé la présence de l’IDO dans les tissus humains de cancers du sein et du rein. Ce projet consiste à définir si l’expression de l’IDO est fréquente et liée à une réalité clinique, d’identifier les cellules qui la produisent et de déterminer si les lymphocytes T sont affectés par la présence de l’IDO. Si l’IDO semble contrôler négativement les lymphocytes T et potentiellement contribuer à la tolérance immunologique, il sera approprié de cibler cette enzyme afin de mieux contrôler ce mécanisme de contrôle.

Banque de tissus du cancer du sein du Réseau de recherche en cancer du Fonds de recherche en santé du Québec (FRSQ)

Nous sommes gestionnaires de la banque de tissus du cancer du sein du CHUM, une composante du Réseau de recherche en cancer du FRQ-S. Les échantillons mis en banque sont les cellules mononuclées du sang, le plasma, la pièce tumorale (lysat cellulaire brut, ARN total et une partie congelée dans l’OCT) et la marge saine, lorsque disponible. Plus de 2 500 patientes ont été recrutées. Les échantillons mis en banque sont disponibles à la communauté scientifique. 

 

Sites connexes : 

 

Plateformes : 

  1. Immunomonitoring
  2. Cytométrie de flux

 

Collaborateurs Pharmaceutiques :

  • Merck
  • BMS
  • Folia biotech

1. Nicolas Boily (BSc, étudiant à la Maîtrise, nicolas.boily@umontreal.ca)

2. Stéphanie Lepage (MSc, assistante de recherche, niny19@hotmail.com)

3. Anne Monette (PhD, Chercheure postdoctorale, anne.monette@mail.mcgill.ca)

4. David Possamaï (BSc, Étudiant au doctorat, david.possamai@gmail.com)

5. Paméla Thébault (PhD, associée de recherche, pamela.thebault@gmail.com)

6. Zeid Kazbari (BSc, Étudiant à la Maîtrise, zeidkuzbari@hotmail.com)

  1. 2016. Monette, Anne, Caroline Ceccaldi, Elias Assaad, Sophie Lerouge, and Réjean Lapointe, Chitosan thermogels for local expansion and delivery of tumor-specific T lymphocytes towards enhanced cancer immunotherapies, Biomaterials, Jan;75:237-49.
  2. 2015. Reuben, Alexandre, Jessica Godin-Ethier, Manuela M. Santos and Réjean Lapointe, T lymphocyte-derived TNF and IFN-gamma represses HFE expression in cancer cells, Molecular Immunology, 65(2):259-66  
  3. 2014.  Laïla-Aïcha Hanafi, Dominique Gauchat, Jessica Godin-Ethier, Jean-Baptiste Duvignaud, Denis Leclerc, Nathalie Grandvaux, and Réjean Lapointe, Fludarabine down-regulates indoleamine 2,3-dioxygenase in tumors via a proteasome-mediated degradation mechanism, PlosOne, Jun 9;9(6):e99211.
  4. 2014.  Reuben, Alexandre, Mikaël Phénix, Manuela Santos and Réjean Lapointe, The wild-type hemochromatosis protein HFE inhibits MHC I antigen presentation, European Journal of Immunolology, Jun;44(6):1604-14.  
  5. 2012. Galon J, Pagès F, Marincola FM, Angell HK, Thurin M, Lugli A, Zlobec I, Berger A, Bifulco C, Botti G, Tatangelo F, Britten CM, Kreiter S, Chouchane L, Delrio P, Arndt H, Asslaber M, Maio M, Masucci GV, Mihm M, Vidal-Vanaclocha F, Allison JP, Gnjatic S, Hakansson L, Huber C, Singh-Jasuja H, Ottensmeier C, Zwierzina H, Laghi L, Grizzi F, Ohashi PS, Shaw PA, Clarke BA, Wouters BG, Kawakami Y, Hazama S, Okuno K, Wang E, O'Donnell-Tormey J, Lagorce C, Pawelec G, Nishimura MI, Hawkins R, Lapointe R, Lundqvist A, Khleif SN, Ogino S, Gibbs P, Waring P, Sato N, Torigoe T, Itoh K, Patel PS, Shukla SN, Palmqvist R, Nagtegaal ID, Wang Y, D'Arrigo C, Kopetz S, Sinicrope FA, Trinchieri G, Gajewski TF, Ascierto PA, and Fox BA., Cancer classification using the Immunoscore: a worldwide task force., Journal of  Translational Medecine, Oct 3;10:205.  
  6. 2012. Thibodeau, Jacques, Marie-Claude Bourgeois-Daigneault, and Réjean Lapointe Counteracting subversion of MHC class II antigen presentation by tumors, OncoImmunology, Sep 1;1(6):908-916.
  7. 2012. Forget, Marie-Andrée, Yannick Huon, Alexandre Reuben, Cécile Grange, Moïshe Liberman, Jocelyne Martin, Anne-Marie Mes-Masson, Nathalie Arbour and Réjean Lapointe, Stimulation of Wnt/b-catenin pathway in human CD8+ T lymphocytes from blood and lung tumors leads to a shared young/memory phenotype, PLoS One, 7(7):e41074
  8. 2011. Fox BA, Schendel DJ, Butterfield LH, Aamdal S, Allison JP, Ascierto PA, Atkins MB, Bartunkova J, Bergmann L, Berinstein N, Bonorino CC, Borden E, Bramson JL, Britten CM, Cao X, Carson WE, Chang AE, Characiejus D, Choudhury AR, Coukos G, de Gruijl T, Dillman RO, Dolstra H, Dranoff G, Durrant LG, Finke JH, Galon J, Gollob JA, Gouttefangeas C, Grizzi F, Guida M, Hakansson L, Hege K, Herberman RB, Hodi FS, Hoos A, Huber C, Hwu P, Imai K, Jaffee EM, Janetzki S, June CH, Kalinski P, Kaufman HL, Kawakami K, Kawakami Y,Keilholtz U, Khleif SN, Kiessling R, Kotlan B, Kroemer G, Lapointe R, Levitsky HI, Lotze MT, Maccalli C, Maio M, Marschner JP, Mastrangelo MJ, Masucci G, Melero I, Nelief C, Murphy WJ, Nelson B, Nicolini A, Nishimura MI, Odunsi K, Ohashi PS, O'Donnell-Tormey J, Old LJ, Ottensmeier C, Papamichail M, Parmiani G, Pawelec G, Proietti E, Qin S, Rees R, Ribas A, Ridolfi R, Ritter G, Rivoltini L, Romero PJ, Salem ML, Scheper RJ, Seliger B, Sharma P, Shiku H, Singh-Jasuja H, Song W, Straten PT, Tahara H, Tian Z, van Der Burg SH, von Hoegen P, Wang E, Welters MJ, Winter H, Withington T, Wolchok JD, Xiao W, Zitvogel L, Zwierzina H, Marincola FM, Gajewski TF, Wigginton JM, Disis ML (105 authors), Defining the Critical Hurdles in Cancer Immunotherapy, Journal of Translational Medicine Dec 14;9(1):214        
  9. 2011. Godin-Ethier, Jessica, Laïla-Aïcha Hanafi, Ciriaco Piccirillo and Réjean Lapointe, Indoleamine 2,3-dioxygenase expression in human cancer: clinical and immunological parameters correlation, Clinical Cancer Research, Nov 15;17(22):6985-91,   
  10. 2011. Grange, Cécile, Jason Létourneau, Marie-Andrée Forget, Jessica Godin-Ethier, Jocelyne Martin, Moishe Liberman, Matieu Latour, Hugues Widmer, Ciriaco Piccirillo, Jean-Batiste Lattouf, Jean François Cailhier, Réjean Lapointe, Phenotypic characterization and functional analysis of human tumor immune infiltration after mechanical and enzymatic disaggregation, Journal of Immunological Methods, Sep 30;372(1-2):119-26.
  11. 2011. Forget, Marie-Andrée, Alexandre Reuben, Simon Turcotte, Jocelyne Martin and Réjean Lapointe, Polyfunctionality of a DKK1 self antigen-specific CD8+ T lymphocyte clone in lung cancer, Cancer Immunology Immunotherapy, 60(8):1119-25.
  12. 2011. Doucet, Jean-Daniel, Marie-Andrée Forget, Cécile Grange, Nathalie Arbour, Veronika von Messling, and Réjean Lapointe, Presentation of conserved structural influenza proteins by major histocompatibility complexes class I and II in human antigen presenting cells. Journal of General Virology, 92(Pt 5):1162-71.
  13. 2011. Doucet, Jean-Daniel, Dominique Gauchat and Réjean Lapointe. Identification of T cell epitopes by a novel mRNA PCR-based epitope chase technique. Journal of Immunotherapy,34(2):183-186.