Dr Dominique Trudel, M.D., Ph. D., FRCPC

Pathologiste, professeur adjoint de clinique, chercheur CRCHUM
Département de pathologie et de biologie cellulaire, Université de
Montréal
Institut du cancer de Montréal, CRCHUM et Université de Montréal 

 

Mots clés: Cancer de la prostate, cancer de l'ovaire, histologie, prognostic, carcinome, intracanlaire de la prostate, immunofluorescence, spectroscopie Raman, microscopie Raman, spectrométrie de masse par imagerie.

2004 M.Sc., Université de Laval

2005 Médecine, Université de Laval

2011 Résidence (FRCPC), Université de Laval, Anatamo-pathologie

2013 Clinician-Scientists in Molecular Oncologic Pathology, University Health Network, Toronto, Canada

2014 Ph.D.,  Université de Laval, médecine expérimentale

2008-2011 FRQS Bourse de formation au doctorat pour les détenteurs d'un diplôme professionnel

2015-2019 FRQS Chercheur-boursier clinicien : Junior 1

  • 2015-2017 (PI) Prostate Cancer Canada, Movember Rising Star Award"Intraductal Carcinoma of the Prostate : Imaging Mass Spectrometry for an in Situ Prognostic Oriented Characterization"

  • 2015-2017 (PI) Prostate Cancer Canada, Movember Discovery Grant"Adaptation of inelastic scattering detection technology for label-free molecular imaging to improve the reliability of prostatic biopsies"

     

Prix et récompenses

2014 Prix du chercheur scientifique junior, Association canadienne des pathologistes

2009 Prix du Donald Rix, Association canadienne des pathologistes

2008 Prix Dutkevich Memorial Trust pour l'excellence du dossier en recherche en pathologie, Université Laval

2007 Prix Dr Donald W. Penner, Association canadienne des pathologistes

Applications diagnostiques et pronostiques de marqueurs tissulaires et optiques dans les cancers de la prostate

Premier axe : le carcinome intracanalaire de la prostate

Le carcinome intracanalaire de la prostate est une variante agressive du cancer de la prostate. Alors que la survie relative associée au cancer de la prostate est au dessus de 90% même après 10 ans de suivi (statistiques canadiennes sur le cancer), les hommes avec carcinome intracanalaire récidivent dans environ 30% des cas, menant souvent au décès.

 

Nos travaux visent à caractériser cette maladie à la fois en terme de critères histologiques diagnostiques et pronostiques ainsi que de réponse au traitement.

 

Deuxième axe : la spectroscopie Raman du cancer de la prostate

Pour diverses raisons, le diagnostic du cancer de la prostate repose sur un échantillonage aléatoire de la prostate par des biopsies. Alors qu’à ce jour, cette technique reste la meilleure pour assurer le suivi des hommes atteints ou suspectés de l’être, la méthode est associée à environ 30% de faux négatifs, c’est-à-dire que 30% des hommes ayant réellement un cancer ne seront pas diagnostiqués.

 

La spectroscopie Raman repose sur la détection des longueurs d’onde réfléchies par la matière lorsqu’illuminée par un laser. Avec cette technique, il est possible de poser des diagnostics puisque ce qui est réfléchi par la matière est spécifique à son contenu. En collaboration avec l’équipe du Pr Frédéric Leblond, nous développons des outils diagnostiques basés sur la spectroscopie Raman spécifiques au cancer de la prostate. 

Sites connexes : 

  1. CHUM

  2. Page CRCHUM

  3. PubMed

  4. Research Gate

  5. Nouvelles - CHUM

     

Plateformes : 

  1. Pathologie moléculaire

  1. Kelly Aubertin (Chercheure postdoctorale, kelly.aubertin@umontreal.ca)

  2. Nazim Benzerdjeb (Stagiaire postdoctoral,  nazim.benzerdjeb@umontreal.ca)

  3. Mirela Birlea (Assistante de recherche, mirela.birlea.chum@ssss.gouv.qc.ca)

  4. Lucresse Fossouo (MSc., lucresse.fossouo@umontreal.ca)

  5. Andrée-Anne Grosset (Chercheure postdoctorale, andree-anne.grosset@umontreal.ca)

  6. Mame Kany Diop (MSc., mame.kany.diop@umontreal.ca)

  7. Assia Ait Slimane (MSc., assia.ait.slimane@umontreal.ca)   

  8. Vincent Quoc-Huy Trinh (MSc., quoc-huy.trinh@umontreal.ca)

  1. Boutros, P. C., et al. (2015). "Spatial genomic heterogeneity within localized, multifocal prostate cancer." Nat Genet.

  2. Fraser, M., et al. (2017). "Genomic hallmarks of localized, non-indolent prostate cancer." Nature 541(7637): 359-364.

  3. Trudel, D., et al. (2014). "Visual and automated assessment of matrix metalloproteinase-14 tissue expression for the evaluation of ovarian cancer prognosis." Mod Pathol 27(10): 1394-1404.

  4. Trudel, D., et al. (2014). "Prognostic impact of intraductal carcinoma and large cribriform carcinoma architecture after prostatectomy in a contemporary cohort." Eur J Cancer 50(9): 1610-1616.

  5. Trudel, D., et al. (2003). "Significance of MMP-2 expression in prostate cancer: an immunohistochemical study." Cancer Res 63(23): 8511-8515.

  6. Trudel, D., et al. (2013). "A two-stage, single-arm, phase II study of EGCG-enriched green tea drink as a maintenance therapy in women with advanced stage ovarian cancer." Gynecol Oncol 131(2): 357-361.

  7. Trudel, D., et al. (2013). "4FISH-IF, a four-color dual-gene FISH combined with p63 immunofluorescence to evaluate NKX3.1 and MYC status in prostate cancer." J Histochem Cytochem 61(7): 500-509..